forumphilo

Forum dédié à la philosophie et à l'aide aux devoirs (dissertations et commentaires de textes).


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Alain, propos sur le bonheur, "Agir".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour, je dois répondre a un certain nombre de question sur le texte d'Alain ci dessous mais la problème c'est que je vois pas si la thèse du texte est: le plaisir rend triste ou l'homme est a la recherche d la puissance?
Pouvez vous m'aider.
Merci.
"On veut agir, on ne veut pas subir. Tous ces hommes qui se donnent tant
de peine n'aiment sans doute pas le travail forcé ; personne n'aime le travail
forcé ; personne n'aime les maux qui tombent ; personne n'aime sentir la
nécessité. Mais aussitôt que je me donne librement de la peine, me voilà
content. J'écris ces propos. «Voilà bien de la peine » dira quelque écrivain qui
vit de sa plume ; seulement personne ne m'y force ; et ce travail voulu est un
plaisir, ou un bonheur, pour mieux parler. Le boxeur n'aime pas les coups qui
viennent le trouver ; mais il aime ceux qu'il va chercher. Il n'est rien de si
agréable qu'une victoire difficile, dès que le combat dépend de nous. Dans le
fond, on n'aime que la puissance. Par les monstres qu'il cherchait et qu'il
écrasait, Hercule se prouvait à lui-même sa puissance. Mais dès qu'il fut
amoureux, il sentit son propre esclavage et la puissance du plaisir ; tous les
hommes sont ainsi ; et c'est pourquoi le plaisir les rend tristes.
L'avare se prive de beaucoup de plaisirs, et il se fait un bonheur vif,
d'abord en triomphant des plaisirs, et aussi en accumulant de la puissance ;
mais il veut la devoir à lui-même."

Voir le profil de l'utilisateur

Prof


Admin
donatack a écrit:Bonjour, je dois répondre a un certain nombre de question sur le texte d'Alain ci dessous mais la problème c'est que je vois pas si la thèse du texte est: le plaisir rend triste ou l'homme est a la recherche d la puissance?
[/i]

Bonjour,

les deux ! L'homme recherche la puissance, c'est pourquoi même le plaisir (lequel ne dépend pas de lui et donc l'asservit) le rend triste.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumphilo.forumactif.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum