forumphilo

Forum dédié à la philosophie et à l'aide aux devoirs (dissertations et commentaires de textes).


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Decryptage de texte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Decryptage de texte le Lun 25 Fév - 15:11

Bonjour,

J'aurais besoin de votre aide pour décrypter une texte

Je suis nouvelle ici et je peux pas mettre de lien ni le texte car je dépasse le nombre de caractère je vais donc le mettre en réponse plus bas en le découpant

Personnellement je trouve que ce texte porte atteinte à l'honneur d'une personne.

Hors quand j'ai osé affirmé ceci voici ce qui m'a été répondu :


La personne sait elle lire ? a-t-elle des difficultés de compréhension d'un texte écrit en français moyen ???
Franchement, je me pose la question ...

Bref .... si jamais vous vous reconnaissez, par pitié, prennez rendez vous avec un prof de français, ou faites vous expliquer le texte par un mome de CM2

Pourriez-vous m'aider à décrypter ce texte ?

Merci I love you

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Decryptage de texte le Lun 25 Fév - 15:12

Partie 1

Aujourd'hui, j'ai été confrontée à une expérience detestable, le mensonge...
Expérience d'autant plus detestable que ce mensonge a été proferé par une personne que j'estime.
Sur le coup, la colere m'a litteralement suffoquée, avec une envie furieuse de répondre à ce mensonge en y opposant la vérité.
Je deteste aussi la colère, même si certaines sont salutaires, ou salvatrices, et j'ai fait le choix d'aller regarder mon fils jouer et rire.
Je le regardais, et je me demandais pourquoi ma colere était elle aussi forte quel sens elle pouvait avoir pour moi.
Au final, j'ai du admettre que ma colere était forte parce que j'étais blessée.
Me mentir, c'est trahir le sentiment que je peux avoir pour la personne qui me ment. Mais je suis seule porteuse de ce sentiment, je ne peux pas incomber la responsabilité de celui-ci à l'autre. Ce sentiment est juste le mien.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Decryptage de texte le Lun 25 Fév - 15:12

Partie 2

Puis j'ai réalisé que la personne ne m'avait pas menti, elle avait simplement proferé un énorme mensonge qui, au final, ne me concernait pas, moi, en tant que personne mais concernait , a minima, la relation que nous avions pu avoir.
J' étais donc peut être "fautive" de ne pas avoir su voir, ou entendre, quelque chose d'important.
Je me suis demandée aussi quel sens pouvait avoir le mensonge pour une personne.
Pour (presque) tout le monde, le mensonge est une affirmation contraire à la vérité, faite avec une volonté de tromper.
Mais tout cela n'est aussi qu'une question de perception : ce qui est vrai pour moi ne le sera pas pour quelqu'un d'autre, ce que je peux percevoir, ressentir, ne sera pas veçu, perçu, de la même maniere par l'autre.
Une évidence, me direz vous...

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Decryptage de texte le Lun 25 Fév - 15:13

Partie 3

Le mensonge peut aussi être une version décalée de la réalité, ou un moyen de communication comme un autre, une forme de discours autre que le 1er degré.
Lorsque le dialogue ne peut pas se faire au premier degré, c’est à dire en relatant un fait par une réalité et vérité communes mutuellement reconnues, admises, il se déplace vers un autre moyen d’expression.
Le mensonge exprime alors une vérité si intime, si dérangeante, qu'elle ne peut plus être formulée autrement.
Et s’il est pris comme une vérité, ce que l’autre avait besoin de l’entendre comme telle.
Alors mon ami, si mentir t'aide à te supporter, ments... Mais je ne serais pas le miroir de ce mensonge.
Il y a d'autres moyens d'exprimer sa souffrance.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum