forumphilo

Forum dédié à la philosophie et à l'aide aux devoirs (dissertations et commentaires de textes).


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Explication de texte - Hegel et l'art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Salut tout le monde! J'ai un petit soucis... Je suis actuellement au CNED en Terminale L et je nage complètement en philo.. J'ai trois devoirs à rendre je n'arrive même pas à dégager des plans autant pour l'explication de texte que pour la dissertation... Je voulais vous demander une faveur sur la première explication de texte que je n'ai toujours pas faite qui traite d'un texte d'Hegel. Pourriez-vous m'aider à (enfin!) construire ce plan ? Merci d'avance!   Very Happy
Voilà ce que j'ai trouvé après quelques heures à méditer: montrer la supériorité absolue de la beauté de l’œuvre d’art, sur les beautés naturelles : un beau paysage peut être charmant, mais il est dénué de signification, s’il n’est pas pensé. Pour cela l’œuvre d’art est supérieure
Et la structuration du texte: il y a trois parties différentes toutes suivant le même mouvement → l’art dépasse la nature, car la nature existait avant l’œuvre d’art, mais cette dernière enrichit la perception que nous avons de la beauté.

« L’œuvre d’art vient donc de l’esprit et existe pour l’esprit, et sa supériorité consiste en ce que si le produit naturel est un produit doué de vie, il est périssable, tandis qu’une œuvre d’art est une œuvre qui dure. La durée présente un intérêt plus grand. Les événements arrivent, mais, aussitôt arrivés, ils s’évanouissent ; l’œuvre d’art leur confère de la durée, les représente dans leur vérité impérissable. L’intérêt humain, la valeur spirituelle d’un événement, d’un caractère individuel, d’une action, dans leur évolution et leurs aboutissements, sont saisis par l’œuvre d’art qui les fait ressortir d’une façon plus pure et plus transparente que dans la réalité ordinaire, non artistique. C’est pourquoi l’œuvre d’art est supérieure à tout produit de la nature qui n’a pas effectué ce passage par l’esprit. C’est ainsi que le sentiment et l’idée qui, en peinture, ont inspiré un paysage, confèrent à cette œuvre de l’esprit un rang plus élevé que celui du paysage tel qu’il existe dans la nature. Tout ce qui est de l’esprit est supérieur à ce qui existe à l’état naturel. »
Hegel, Esthétique 1831.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum