forumphilo

Forum dédié à la philosophie et à l'aide aux devoirs (dissertations et commentaires de textes).


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Questions dissertation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Questions dissertation le Dim 3 Avr - 23:07

Bonsoir,

Tout d'abord merci pour ce forum. J'ai pu constaté que le forum est actif ce qui me réjouis Smile

Je voulais vous dire que je suis étudiant en candidat libre (série L) et que je n'ai aucun professeur. Je voulais donc vous poser trois questions dans un premier temps :

1) Combien de pages (feuilles type bac) faut-t-il au minimum écrire ?

2) Je fais généralement thèse-antithèse-synthèse mais je ne sais jamais ce qu'il faut écrire dans la synthèse. Quelle différence entre synthèse et conclusion ?

3) Pouvons-nous, pour la problématique, poser plusieurs questions ?

Merci

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Questions dissertation le Dim 3 Avr - 23:28

Bonjour, je suis élève en terminale L, donc je pense pouvoir te renseigner au moins partiellement...Very Happy

(Sans doute quelqu'un passera-t-il derrière moi pour préciser Wink)

1) En général, sur un devoir de 4 heures, les professeurs attendent entre 1 copie double + 1 copie simple et* 2 copies doubles en moyenne
Après tout dépend bien sûr de la qualité. Une copie double bien structurée et argumentée vaut évidemment mieux que deux copies de blah-blah creux.

*le "et" n'est pas un "+" Razz

2) Alors moi on m'a toujours dit : ATTENTION au fameux thèse/antithèse/synthèse, car il ne correspond pas toujours au type de question posée. Les élèves ont souvent tendance à faire une sorte de...
"C'est Blanc/c'est noir/...et puis gris"
...qui n'a plus rien d'une argumentation.
Voilà : ce qu'on nous a dit, c'est de faire attention d'être nuancé et cohérent, ne pas dire dans la seconde partie exactement l'inverse du contenu de la première, et ne pas faire un joyeux mélange bancal des deux dernières parties dans la troisième. Il y a d'autres moyens que le plan dialectique pour répondre à une question. Il faut être le plus logique possible.

En général d'ailleurs, à trop vouloir suivre la méthode, on se prend la tête inutilement, et le résultat manque cruellement de spontanéité (c'est un devoir qu'on nommera "scolaire") : essaye par exemple dès que tu lis le sujet, ou quand tu as commencé à en dégager les points-clé, de jeter très vite sur le papier un semblant de plan (même bancal, vraiment très rapidement) qui correspondrait à ce que tu répondrais à un ami s'il te posait la question. Je fais souvent ça, en me disant : "Si j'avais cinq minutes entre deux cours pour expliquer ça à un ami, comment je ferais ?"
Eh bien c'est curieux, mais depuis plusieurs fois que je fais cela, je m'aperçois que lorsque par ailleurs, au bout de plus d'une heure de lutte, je commence à entrevoir l'armature de mon plan définitif après avoir bataillé pour mettre tout ça en ordre, quand je jette un coup d'oeil sur l'embryon de plan que j'avais jeté sur le papier au début, et bien le bon gros plan bien ordonné que j'ai potassé pendant une heure et que je trouve logique...ressemble de très près à l'organisation que j'aurais adoptée pour expliquer le sujet en cinq minutes ! Shocked
Normalement, nous pensons logiquement d'instinct ! Je ne sais pas si ça marche pour tout le monde, et ce n'est sans doute pas une technique infaillible, mais à essayer, en tout cas. Wink

Enfin, pour répondre à ta question, à mon sens, la troisième partie, c'est vraiment la plus délicate parce que la plus importante en tant qu'elle est le pilier de l'argumentation, et demande un effort de réflexion supérieur aux deux premières parties. C'est "l'apothéose" du devoir, la clé de voûte : c'est la partie qui va APPORTER une idée qui n'existait pas dans la contradiction des deux premières parties. Elle va réconcilier la contradiction et presque la "résoudre".
Le mot synthèse est très trompeur : il est souvent synonyme de "conclusion".
C'est pour cette raison qu'on nous a mis en garde : on nous demande une synthèse dans la conclusion, mais synthèse N'EST pas conclusion. Ce n'est pas qu'un résumé des grandes lignes du devoir -> C'est une CONCILIATION ("syn" en grec = avec : c'est une fusion des thèses), et plus justement, une RÉ-CONCILIATION. Il s'agit de proposer une issue à une apparente contradiction, qui la dépasse. C'est dur à matérialiser, on ne saisit l'idée que face à sa copie, en général, et je ne sais pas si je l'exprime bien.

Arrow Je vais prendre un exemple, je ne sais pas si c'est le meilleur qui existe (parce qu'il est un peu Blanc/Noir, justement) mais il a le mérite d'être clair :

Sujet de français : "Le théâtre, lieu de contraintes ou de libertés ?"

1. Lieu de libertés

2. Lieu de contraintes

3. La contrainte est la "condition" de la liberté, et sans contraintes pour servir de bases "à transgresser", il n'y a pas d'expression possible d'une quelconque liberté : la contrainte est le moteur de la créativité.


Voilà, est-ce que tu arrives plus ou moins à comprendre ? Rolling Eyes
En tout cas bon courage à toi !



Dernière édition par Kawa le Dim 3 Avr - 23:45, édité 5 fois

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Questions dissertation le Dim 3 Avr - 23:36

Je te remercie pour ta réponse qui m'a réellement fait plaisir. D'après ce que j'ai compris, il faut réussir à mixer les deux premières parties.

Je voulais également te demander, quels conseils pourrais-tu me donner pour les sous-parties ?

PS : Pourrais-tu me dire le nombre de page pour commentaire/dissertation de francais + commentaire aux deux questions de littérature ?

Merci

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Questions dissertation le Lun 4 Avr - 0:01

Alors, alors...

Pour le nombre de pages, et bien c'est toujours dans la limite de ce que tu es capable de produire en 4 heures de devoir.
C'est pour ça que le nombre de pages d'une dissertation varie peu d'une matière à une autre : en français, que ce soit en dissertation ou en commentaire, la moyenne est entre 1 double + 1 simple et 2 doubles, comme je t'ai dit, mais justement, comme je t'ai dit, la longueur n'est pas déterminante. Certaines personnes feront d'excellents devoirs d'une copie double parce qu'ils sont "naturellement" synthétiques et concis dans leur manière de s'exprimer. D'autres seront prolifiques et s'en tireront aussi, ça peut aller jusqu'à 2 copies doubles, au-delà c'est possible mais risqué si on est pas sûr de soi, et trop de longueur n'est pas conseillé car tous les correcteurs n'apprécient pas.

On dit que l'idéal c'est 1 double + 1 simple, et le maximum conseillé pour le bac, c'est 2 doubles.

Ça vaut aussi pour l'épreuve de littérature : en effet, même si l'on a pas 4 heures, le but de cette épreuve est de mesurer la capacité de synthèse d'un élève dans un temps très limité. Pour l'épreuve de littérature on n'a quasiment pas le temps de faire de plan. On jette rapidement un plan, mais le reste doit être spontané, "dans la tête". C'est une épreuve très exigeante car elle demande de savoir organiser spontanément et rapidement sa pensée sans recourir à une construction détaillée préalable.
On s'en tirera là aussi normalement avec entre 1 double + 1 simple et 2 doubles.

Dans mon cas je fais toujours 2 copies doubles, que ce soit en litté, en français, en philo ou en histoire-géo. Après...Rolling Eyes

Euh sinon, pour les conseils pour les sous-parties, je répondrai demain ! Very Happy (Tu auras peut-être d'autres réponses d'ici-là Wink)
Au fait, il s'agit de quelle matière ? La philo ?

Bonne nuit ! Wink

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Questions dissertation le Lun 4 Avr - 11:16


Merci.

Pour les sous-parties je demandais pour la philosophie mais les autres ne fait pas de mal Smile

Pour littérature, tu parles des deux questions réunies qui font 2 copies doubles ou chaque question ?

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Questions dissertation le Lun 4 Avr - 21:28

Prof


Admin
Bonjour,

En ce qui concerne le nombre de pages, j’ai tendance à penser que cela n’a que peu d’importance. Un bon devoir peut faire une copie double ou bien deux. Et une mauvaise aussi. Si le propos est structuré et qu’il y a des connaissances, la copie sera réussie. Il faut juste éviter de laisser penser au correcteur que vous vous fichez du sujet (en faisant très court) ou de lui laisser penser que vous récitez des connaissances apprises sans faire l’effort de penser (en faisant une copie trop longue).

En ce qui concerne les plans, il faut bien comprendre que le plan n’est qu’une conséquence d’une problématique. 2, 3 ou 4 parties, peu importe finalement. Le plan en 3 parties est parfois plus adapté à certains sujets. Il permet d’éviter l’écueil qui consisterait à faire un plan en 2 parties dans lequel on défendrait une idée dans une partie et dans lequel on affirmerait son contraire dans une seconde partie. Mais de toute façon le bon plan est celui qui découle de votre problématique.
La problématique peut se faire de plusieurs manières, mais pour éviter de perdre les élèves, l’usage veut que le professeur n’en explique qu’une seule. Référez-vous à votre cours en ayant à l’esprit que ce qui est important est que le problème pose ce qui est sous-jacent au sujet posé. Il consiste à trouver ce qui justifie qu’on vous pose un sujet. Après vous pouvez le construire via plusieurs questions que vous condensez ensuite en une seule ou bien faire une problématique qui réside dans une alternative.


En espérant que cela vous semble plus clair.

Voir le profil de l'utilisateur http://forumphilo.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum