forumphilo

Forum dédié à la philosophie et à l'aide aux devoirs (dissertations et commentaires de textes).


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Commentaire de texte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Commentaire de texte le Mar 5 Avr - 13:38


Bonjour,

Voilà, le premier commentaire de texte que je vais faire, j'ai besoin de vos conseils s'ils vous plait. Je vais analyser phrase par phrase dans le message suivant.

"Il reste à dire en quoi l'artiste diffère de l'artisan. Toutes les fois que l'idée précède et règle l'exécution, c'est industrie. Et encore est-il vrai que l'oeuvre souvent, même dans l'industrie, redresse l'idée en ce sens que l'artisan trouve mieux qu'il n'avait pensé dès qu'il essaie ; en cela il est artiste, mais par éclairs. Toujours est-il que la représentation d'une idée dans une chose, je dis même d'une idée bien définie comme le dessin d'une maison, est une oeuvre mécanique seulement, en ce sens qu'une machine bien réglée d'abord ferait l'oeuvre à mille exemplaires. Pensons maintenant au travail du peintre de portrait ; il est clair qu'il ne peut avoir le projet de toutes les couleurs qu'il emploiera à l'oeuvre qu'il commence ; l'idée lui vient à mesure qu'il fait ; il serait même rigoureux de dire que l'idée lui vient ensuite, comme au spectateur, et qu'il est spectateur aussi de son oeuvre en train de naître. Et c'est là le propre de l'artiste. Il faut que le génie ait la grâce de la nature et s'étonne lui-même.
Un beau vers n'est pas d'abord en projet, et ensuite fait ; mais il se montre beau au poète ; et la belle statue se montre belle au sculpteur à mesure qu'il la fait ; et le portrait naît sous le pinceau. (...) Ainsi la règle du Beau n'apparaît que dans l'oeuvre et y reste prise, en sorte qu'elle ne peut servir jamais, d'aucune manière, à faire une autre oeuvre."

Alain, Système des Beaux Arts

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Commentaire de texte le Mar 5 Avr - 13:57

"Il reste à dire en quoi l'artiste diffère de l'artisan."

Ici, Alain se pose la question suivante : Quelle différence(s) y-a-t-il entre l'artiste et l'artisan ? Qu'est-ce qui fait qu'un artiste n'est pas un artisan ou qu'un artisan n'est pas artiste ? De cette première phrase, nous pouvons former la problématique.


"Toutes les fois que l'idée précède et règle l'exécution, c'est industrie."

Rejoint l'idée de Marx qui dit que la différence entre l'architecte le moins expert et l'abeille la plus experte, est que l'architecte construit dans son esprit avant de construire dans la ruche.

Alain, essaie ici de montrer que l'industrie est le fait de construire son idée, son projet dans son esprit avant de la réaliser = le propre de l'artisan

Et encore est-il vrai que l'oeuvre souvent, même dans l'industrie, redresse l'idée en ce sens que l'artisan trouve mieux qu'il n'avait pensé dès qu'il essaie

Le terme "oeuvre" désigne le produit fini aussi bien de l'artiste que de l'artisan. Alain veut dire que l'artiste ne construit pas son projet dans l'esprit avant de le réaliser mais que ses idées viennent en essayant. Toutefois, ici Alain, nous dit que dans bien des cas, l'artisan "trouve mieux qu'il n'avait pensé dès qu'il essaie" c'est à dire en passant à l'étape de fabrication de l'objet, bien après l'avoir construit dans son esprit, l'artisan peut "trouver mieux" c'est-à-dire, d'autres idées auxquelles ils n'avaient point pensé dans son esprit, afin d'améliorer le produit.

Nous pouvons comparer ici, l'oeuvre au langage. On pense souvent que la pensée précède au langage, cependant, tout comme le passage à l'étape de construction, le langage développe la pensée. Pour Hegel : "C'est dans les mots que nous pensons"


"en cela il est artiste, mais par éclairs"

Alain conclu alors qu'étant donné que souvent l' artisan "trouve mieux qu'il n'avait pensé dès qu'il essaie" cela fait de lui un artiste.

"Toujours est-il que la représentation d'une idée dans une chose, je dis même d'une idée bien définie comme le dessin d'une maison, est une oeuvre mécanique seulement, en ce sens qu'une machine bien réglée d'abord ferait l'oeuvre à mille exemplaires."

Ici, Alain, nous parle toujours de la construction d'une chose préalablement dans l'esprit, dans la "théorie". Pour lui "le dessin d'une maison" n'est qu'une "oeuvre mécanique". Ainsi pourrions-nous supposer que pour Alain, l'architecte, qui construit le plan d'un édifice dans son esprit, puis sur une feuille, puis sur le terrain, n'est pas artiste en ce sens que l'oeuvre de ce dernier est, selon Alain "mécanique" ce qui en est de même pour "une machine" mais non pas pour l'artiste.

"Pensons maintenant au travail du peintre de portrait ; il est clair qu'il ne peut avoir le projet de toutes les couleurs qu'il emploiera à l'oeuvre qu'il commence ; l'idée lui vient à mesure qu'il fait ; il serait même rigoureux de dire que l'idée lui vient ensuite, comme au spectateur, et qu'il est spectateur aussi de son oeuvre en train de naître"

(Ici Alain parle de l'artiste et plus précisément du peintre (on vire sur la seconde partie du texte))

Alain nous donne ici l'exemple d'un "peintre de portrait". Il part d'une idée évidente, celle de rappeler que le peintre de portrait ne construit pas son projet dans son esprit avant de le construire sur sa feuille puisqu'il ne peut connaitre d'avance "les couleurs qu'il emploiera à l'oeuvre" mais que ces idées lui sont inspirées au fur et à mesure "qu'il fait" nous dit Alain. Ce dernier va encore plus loin en affirmant qu'à l'instar du spectateur, l'idée lui "vient ensuite", puisque l'artiste est "spectateur de son oeuvre"


"Et c'est là le propre de l'artiste. Il faut que le génie ait la grâce de la nature et s'étonne lui-même."


Pour Alain, l'artiste est un génie qui est surpris par ses propres capacités. Un artiste, est tout justement, celui qui n'avait guère imaginé dans son esprit qu'il allait produire une oeuvre semblable à celle qu'il a produite.


"Un beau vers n'est pas d'abord en projet, et ensuite fait ; mais il se montre beau au poète ; et la belle statue se montre belle au sculpteur à mesure qu'il la fait ; et le portrait naît sous le pinceau. (...)"


Ici, Alain utilise le terme "beau" qui est le propre de l'oeuvre de l'artiste. Ici, Alain, nous donne, trois exemples : le poète, le sculpteur ainsi que le peintre. Pour lui, le beau vers du poète, n'avait pas été préalablement été construit dans l'esprit de celui-ci, ce qui en est de même avec la sculpture et son sculpteur ainsi que le portrait et le peintre.

Nous pouvons d'ailleurs cité l'exemple de Pygmalion qui n'avait guère imaginé dans son esprit tomber amoureux de la statue qu'il fera. Ce n'est qu'une fois après l'avoir achevé, qu'il tomba amoureux de sa statue.

"Ainsi la règle du Beau n'apparaît que dans l'oeuvre et y reste prise, en sorte qu'elle ne peut servir jamais, d'aucune manière, à faire une autre oeuvre."


Alain conclue ici son analyse par sa thèse qui énonce la différence entre l'artiste et l'artisan. Le premier est capable du beau et son oeuvre se caractérise par sa singularité contrairement au deuxième dont son oeuvre est multipliable en "mille exemplaires"

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Commentaire de texte le Ven 8 Avr - 23:32

Prof


Admin
Bonjour,
Vous n'avez pas saisi le sens du texte.
Alain distingue deux types de créations.
D'une part celle de l'artisant. Celui-ci sait ce qu'il veut faire, il prépare un projet et ensuite il essaie de la réaliser au plus prêt de son plan. Il copie l'idée qu'il a dans son esprit.
D'autre part, l'artiste. Lui ne crée pas en réalisant un projet déjà établi. Il ne copie pas une idée préalable. C'est lorsqu'il crée que se construit son idée.

On ne peut pas comprendre de la même manière la création de l'artisan et celle de l'artiste.
Pour celle de l'artisan, la réussite d'une oeuvre dépendra de la capacité qu'a eu l'auteur de réaliser l'idée initiale, le plan.
Pour l'artiste, on ne peut pas comparer l'oeuvre avec un plan préalable, une fin prédéterminée, car c'est l'oeuvre elle même qui est sa propre fin.

Bon courage

Voir le profil de l'utilisateur http://forumphilo.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum