forumphilo

Forum dédié à la philosophie et à l'aide aux devoirs (dissertations et commentaires de textes).


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'art peut-il se passer de règles ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'art peut-il se passer de règles ? le Sam 16 Juin - 18:01

Bonjour, je réfléchis en ce moment sur le sujet suivent qui reste sous forme d'ébauche pas complètement rédigé (manque d’introduction, de conclusion, de définition et de précision dans les arguments et les exemples):

L'art peut-il se passer de règles ?

Pouvez-vous me donner votre avis (points positifs et négatifs) ? Merci d'avance.

***

Dans un premier temps, oui, pour créer une belle œuvre, seule l'intuition est nécessaire :

L'activité artistique est par définition irrationnelle ; Par conséquent, elle n'utilise pas de normes. En effet, les règles n’intéressent pas, ne surprennent pas les individus. Or pour qu'une œuvre soit belle, il faut qu'elle attire, qu'elle interpelle. L'œuvre de Philippe Katerine ne serait pas ce qu'elle est si elle avait été influencée par une quelconque règle. L’extravagance et l'unicité est le propre de l'artiste. Il semble donc que l'art peut se passer de normes.

L'art est avant tout le produit d'une nécessité vitale selon Rilke. Au même titre que les besoins matériels et biologiques, l'artiste ressent le besoin de créer sans qu'un quelconque désir de reconnaissance existe. Par exemple, Beethoven est mort en composant la symphonie inachevée. Il disposait de renom, de richesses mais continuait à écrire même avec sa surdité car il s'agissait pour lui d'une nécessité absolue. Or comment pourrait-on poser des normes à une nécessité vitale ? Ainsi, l'art semble pouvoir se dispenser de règles.
Enfin, pour qu'une œuvre soit belle il faut qu'elle présente les trois caractéristiques de la beauté : L'unité ; Il faut que l'œuvre soit un tout harmonieux. La grâce ; C'est un don, non inné qui ne peut être réglé. Et, l'expression d'une vérité ; Selon Jacques Maritain, "L'intuition créatrice de l'artiste est une obscure saisie de son propre soi et des choses tout ensemble". Nous pouvons mettre cela en corrélation avec la sentence de Hugo : "Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous". Or, on ne peut pas non plus normer l'expression de la vérité. Ainsi, il semble encore que l'art peut se passer de règles.

***

Or, si cela est le cas, pourquoi des écoles d'art existent-elles ? On ne peut certainement pas apprendre à se passer de règle, un enseignement semble inutile. Il faut donc en déduire que ces écoles forment des artistes en leur enseignant des techniques.

***

Dans un second temps, la création artistique nécessite la combinaison de normes et de talents.

Le but premier de l'Art est d'être beau, de pouvoir être contemplé. Or, les normes garantissent une certaine harmonie qui participe à la beauté. Composer un sonnet par exemple, nécessite le respect de nombreuses obligations (énoncée par N. Boileau) mais il donne naissance à de très belles œuvres comme Les sonnets pour Hélène de Ronsard. Au fond, le canal est au cours d'eau ce qu'est la technique au talent. Ainsi, l'Art est bel-et-bien l'assemblage du talent et des techniques.

De plus, chaque artiste a besoin d'un maître qui le forme. L'élève prend exemple sur celui-ci sans s'en servir toutefois comme d'un modèle. Selon Bergson, "l'artiste tire du passé plus qu'il n'en contient lui-même". Ainsi, L'artiste utilise la connaissance du passé, le savoir-faire et combine les normes préexistantes avec son talent propre. Par exemple, les groupes de musique actuels comme Muse, associent les règles et les idées des Beatles, de Pink Floyd, de Led Zeppelin ainsi que leur propre talent. Ainsi, L'artiste, quand il crée, ne peut et ne doit pas se passer de règles.

***

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum